Glazik Gym : site officiel du club de gymnastique de BRIEC - clubeo

L'équipe de France de gymnastique aspire à briller lors des Championnats d'Europe à Montpellier, du 15 au 19 avril.

15 avril 2015 - 14:25

ARTICLE L'EQUIPE

Les filles en quête d'expérience

En l’absence des "anciennes" Martine Brevet et Youna Dufournet, qui n’ont pas rempli les critères de sélection, c’est une équipe de France féminine tendre qui se présente à Montpellier. «Ces Championnats sont un objectif intermédiaire, je n’ai qu’un but la qualification olympique», résume Véronique Legras-Snoeck, l’entraîneur nationale qui ne dirait pas non à une médaille et à trois places en finale en Hérault. Les tickets pour les JO 2016 à Rio seront attribués lors des Championnats du monde à Glasgow, du 23 octobre au 1er novembre 2015.
Camille Bahl
A 16 ans, l’Alsacienne dispute ses premiers Championnats d’Europe seniors. Elle s’alignera sur les quatre agrès afin de s’aguerrir mais c’est au saut de cheval qu’elle devrait s’illustrer. «Une des stratégies du projet global est d’élever le niveau au saut. J’avais demandé un Yurchenko double vrille dans le mouvement. Camille ne l’a pas réussi à l’Euro junior l’an passé mais l’a passé aux derniers Championnats de France», jauge la patronne des Bleues.

Loan His
La Réunionnaise (16 ans depuis le 10 avril) qui s’entraîne à Toulon a été sacrée championne de France senior le mois dernier. A Montpellier, elle s’alignera également sur les quatre agrès avec pour ambition une place en finale du concours général et aux barres asymétriques. «Loan est très travailleuse mais doit apprendre à lâcher prise et se laisser le droit à l’erreur», estime Véronique Legras-Snoeck.

Claire Martin
Véronique Legras-Snoeck attendait l’entraînement sur le podium de compétition, lundi,  pour trancher : aligner Claire (16 ans) sur les autre agrès ou uniquement deux, la poutre et sol. «Je verrai si elle est stable ou pas» avait dit la coach française. Claire Martin tournera sur les quatre finalement, toujours par souci d’emmagasiner de l’expérience. «On n’attend pas Claire sur les barres et le saut. Il lui reste six mois (d’ici aux Mondiaux) pour stabiliser la poutre et le sol. Car tout est affaire de confiance» jauge l’entraîneur.

Louise Vanhille
La sociétaire du pôle de Saint-Etienne (16 ans)  s’est blessée à un biceps après les Championnats de France, le mois dernier. Egalement en quête d’expérience, elle tournera sur les quatre agrès avec une prédilection pour barres asymétriques. «Elle ne sera pas au mieux de sa forme mais c’est une battante, quelqu’un de très régulier et stable. C’est important pour l’équipe», relève Véronique Legras-Snoeck.

Les garçons en quête de médailles

Bien que privé du médaillé de bronze olympique en 2012 (barres parallèles) Hamilton Sabot blessé, l’équipe de France masculine ne manque pas d’arguments. Et donc d’ambitions comme l’indique Sébastien Darrigade, l’entraîneur national : « L’objectif est quatre finales et deux médailles.»
Axel Augis
Tout frais champion de France, le pensionnaire de l’INSEP (24 ans) s’alignera sur les six agrès car il ne conçoit pas la gymnastique autrement qu’en généraliste. Il aspire aussi à briller aux barres, parallèles et fixe. «Axel est très acrobate, il a des qualités physiques et techniques naturelles», remarque le boss français.

Zachari Hrimèche
A 18 ans, le benjamin des Bleus participe à ses premiers Championnats d’Europe seniors. Il s’alignera au saut de cheval. «Il a des qualités explosives, au saut c’est un atout», estime le coach français.

Danny Rodrigues
Le licencié à Sotteville-les-Rouen est le plus âgé de la sélection : il fêtera ses 30 ans ce jeudi 16 avril en pleine compétition. Son truc à lui ce sont les anneaux sur lesquels il a déjà glané deux médailles d’argent continentales (2008, 2013). «Danny ne laisse rien au hasard. Il est prêt au combat», apprécie l’entraîneur.

Samir Aït-Said
Voilà trois ans, l’Euro à Montpellier avait été dramatique pour le pensionnaire de l’INSEP : triple fracture du plateau tibial droit lors d’un saut qui l’avait privé des JO 2012. Cette fois, Samir Aït-Aid (25 ans) se présentera aux anneaux avec l’ambition de renouer à l’or continental, comme en 2013. «Il aborde cette compétition avec beaucoup d’envie, de détermination. En compétition, on peut compter sur lui», dit Sébastien Darrigade.

Cyril Tommasone
Médaillé de bronze mondial en 2014 aux cheval d’arçons (27 ans), l’élève d’Anatoli Vorontzov à Lyon évoluera sur son agrès de prédilection à Montpellier. «Aux arçons, il faut du rythme et de l’esthétisme, Cyril a cela. Il est aussi très précis et très technique», décrypte le coach.

Jim Zona
Comme Axel Augis, Jim Zona (23 ans) évoluera sur les six agrès où il briguera une place de finaliste ainsi qu’au sol. «Il a été victime d’un choc à l’épaule droite aux Championnats de France (en mars) mais c’est un compétiteur, il ne lâchera rien», note encore Darrigade.

PROGRAMME

A la Park and Suite Arena de Montpellier.
MERCREDI 15 AVRIL  : à partir de 10h30, qualifications Femmes.
JEUDI 16 AVRIL : à partir de 10h30, qualifications Hommes.
VENDREDI 17 AVRIL : à partir de 14 heures, concours général H. et F.
SAMEDI 18 AVRIL : finales par appareil H. et F.
DIMANCHE 19 AVRIL : à partir de 14h30, finales par appareils H. et F.

Commentaires

COURS 2017-2018

LOISIRS

BABYGYM - 18 mois / 3 ans

EVEIL - 4 / 6 ans 

ECOLE DE GYM (filles et garçons) 6/8 ans - 9/11 ans et 12 ans et +

COMPETITION

PERFORMANCE : 3 cours/sem - niveau national

FEDERAL A : 2 cours/sem - niveau inter régional

FEDERAL B (2006 et +) : 2 cours/sem - niveau régional 

Benjamines (2007-2008) - Poussines (2009-2011) et pré poussines (2012) : 2 cours/sem

GARCONS tout âge / tous niveaux : 2 à 3 cours/sem

ADULTE / remise en forme

cours tous les mardis de 12h15 à 13h15 et de 20h à 21h -

possibilité de participer à un ou 2 cours/sem

 

PLANNING prévisionnel et tarif mis EN LIGNE

Publication du 16/09/2017 - Le Télégramme

17 septembre 2017 15:22

Publication du 16/09/2017 - Le Télégramme
Comme chaque année, Glazik Gym a participé au forum des associations qui s’est déroulé samedi 9 septembre dans la salle Arthémuse à Briec.   Les demandes d’inscription au stand du club étaient nombreuses. Le soleil n’étant pas au rendez-vous, un... Lire la suite